Prolifération des images

Jeudi 7 avril 2016, Université Toulouse Jean Jaurès, LLA-CREATIS

Sous la direction de Damien Beyrouthy, Christine Buignet et Carolle Nosella

Depuis une dizaine d’années, avec l’expansion constante du domaine de la technologie numérique, on assiste à la production grandissante des objets audiovisuels de multiples natures (fixe, animé, muet, sonore…) ; les canaux de diffusion qui les transportent se multiplient sans cesse et les types d’espaces sociaux traversés sont toujours plus nombreux. À l’heure actuelle, le canal principal, Internet, irrigue une multitude d’écrans donnant accès quasiment partout et n’importe quand au grand nombre de médias qu’il contient. Dans cette situation, les récepteurs, qui baignent déjà dans les objets audiovisuels, sont confrontés à une pluie incessante de nouveaux éléments.
L’appropriation de ces objets se fait par ailleurs de plus en plus facilement, et on trouve la pratique de la capture et du réemploi dans diverses communautés d’internautes: de l’enregistrement d’une partie de jeu vidéo à la transformation en gif de scènes de film ou de séries pour alimenter des sites humoristiques (tumblr) en passant par les fan films ou les parodies, la toile est pleine de pratiques de réappropriation amateures.
Lors de cette journée, nous souhaitons tourner notre réflexion vers le rôle des pratiques audiovisuelles actuelles face à cette prolifération d’images et leurs réappropriations

Argumentaire

Programme

Cette journée d’étude a fait l’objet d’une publication dans Réel-Virtuel n°7